Posted by IN / 0 responses

Velo-City 2015 : open data, VAE et recharge électrique solaire

10 juin 2015
velo-city-2015-cycles

Du 2 au 5 juin 2015, Advansolar était à Nantes pour la Conférences mondiale Velo-City. Considérée comme la référence mondiale en termes de congrès sur la pratique du vélo urbain et les politiques cyclables, la manifestation était incontournable pour toute entreprise œuvrant sur ce marché en pleine expansion.

Si Velo-City était plutôt réservé aux congressistes, de nombreuses animations gratuites étaient proposées pour cette grand-messe de la mobilité douce. Le Cyclo Village a ravit tous les amateurs du genre : ateliers de réparation, démonstrations sportives, exposition de bicyclettes d’artistes, le tout clôturé par une vélo-parade de 7000 cyclistes dans les rues de Nantes. Le Monde revient sur les principaux faits marquants vus à ce 5e congrès mondial du vélo (voir ici l’article complet) :

logo_Velo_city_2015

Source : Le Monde, blog «L’interconnexion n’est plus assurée », 6 juin 2015 

Les chiffres du succès.
Selon la Fédération européenne des cyclistes, qui organisait l’événement, Velo-City a battu plusieurs records. 1550 congressistes venus de 80 pays avaient fait le déplacement, la« Veloparade » dans les rues de Nantes, le 3 juin, a réuni 7000 participants, et on a pu croiser en salle de presse 110 journalistes de toute l’Europe, voire au-delà.

Les leçons des pionniers
Pourquoi les Danois et les Néerlandais se déplacent-ils à vélo ? « Chez nous, on n’est pas idéaliste, on utilise le vélo parce que c’est le moyen de transport le plus efficace », reconnaît Morten Kabell, adjoint au maire de Copenhague. A Eindhoven (Pays-Bas), le célèbre rond-point pour vélos, mille fois photographié, connaît une fréquentation de 5000 personnes par jour.

Sécurité entre les voies du tram
Les cyclistes pédalant entre les rails d’un tramway « ne créent pas d’insécurité, ni pour le tram, ni pour les cyclistes », affirme une étude du Cerema présentée à Velo-City. L’enquête porte sur des observations et des entretiens menés dans une vingtaine de villes françaises. En pratique, l’opposition à la circulation des vélos sur les voies du tram est menée avec force par les syndicats de conducteurs, notamment la CGT.

Le futur Vélib’ électrique
Chaque abonné au vélo en libre-service électrique de JC Decaux disposera d’une batterie portable pesant 500 grammes qui pourra être clipsée sur n’importe quel vélo. En confiant la responsabilité du système à l’utilisateur, le système évite ainsi les dégradations. Ce n’est pour l’instant qu’un prototype dont JC Decaux espère équiper Lyon et Paris dès 2017. En 2005, le vélo était pour le leader de l’affichage urbain une simple contrepartie d’un marché publicitaire. Au fil du temps, la multinationale s’est intéressée à l’usage de ce mode de transport.

Open data et vélo
« On n’a pas fini d’explorer le sujet ». Pour le spécialiste de l’open data Simon Chignard, venu assister à quelques débats, les partisans du vélo et les militants de l’open data ont beaucoup de points communs. L’esprit « free », alternatif, donne déjà lieu à énormément de cartes, d’applis, d’expérimentations.

Quid de la recharge électrique solaire pour VAEs ?
Advansolar et Green On ont exposé durant le salon Velo-City leur offre de vélostations solaires mobiles SunPod® Cyclo. La station a rencontré un franc succès auprès des congressites et des professionnels du vélo. Et pour cause, suite au renforcement du partenariat des deux jeunes sociétés, le produit est en étude sur plusieurs dossiers prometteurs en cours. Ainsi, les 2 stations mobiles SunPod® Cyclo continuent leur périple à travers la France, avec de nombreuses démonstrations et opérations expérimentales, notamment sur Paris et Marne-la-Vallée (voir article ici).

sunpod-cyclo-greenon-advansolar
sunpod-cyclo-greenon-advansolar-velocity
velo-parade-nantes_converted

Laisser un commentaire