Posted by IN / 0 responses

Projet « Odyssea » ou la mobilité douce dans les ports de plaisance

14 février 2014
port-de-Nice

Lancé en 2008, le projet « Odyssea 2014-2020 » est un programme européen de tourisme durable visant à dynamiser les villes portuaires en les valorisant comme porte d’entrée vers un territoire et une culture. Chaque éco-gare proposera aux visiteurs des moyens de déplacement de proximité économique et durable, en mer et à terre – voitures électriques, scooters électriques, vélos, segways, voiliers, paddles, etc. –  afin de partir à la découverte du territoire. De plus, des tablettes numériques, GPS touristiques intégrant des circuits de découverte en fonction du mode de déplacement choisi seront proposées à la location.

Le Port de Gruissan par exemple est pionnier dans ce domaine. Au-delà de son offre de location de vélos, il est le premier port à proposer une Nissan Leaf à la location. Ils ont  pour cela installé une borne de recharge rapide fournie par DBT-CEV. Le projet est présenté dans la vidéo disponible sur le site du port.

Le vélo à assistance électrique s’inscrit parfaitement dans la logique du projet « Odyssea 2014-2020 ». Il apporte de nombreux avantages aux ports qui s’en équipent : baisse du trafic et des nuisances sonores et de pollution, bien-être général et gain “social”, image et rayonnement du port et enfin redécouverte du port et de ses alentours en toute liberté. Grâce à leur rayon d’action allant jusqu’à 30 kilomètres, et grâce à l’assistance au pédalage, il permet aux visiteurs et plaisanciers de découvrir sans peine l’arrière-pays, ce qui est d’autant plus intéressant quand ce bel arrière-pays est vallonné comme dans le Var, le Languedoc-Roussillon ou en Corse par exemple.

Avec une station de recharge solaire 100% autonome – c’est à dire sans travaux de raccordement ou VRD – pour vélos à assistance électrique SunPod® Cyclo, les ports de plaisance ont une opportunité unique de renforcer et d’affirmer encore davantage leur engagement pour le développement durable et la mobilité électrique. Un service de location de vélos à assistance électriques chargés grâce à une station de recharge solaire permet aux ports d’offrir un service de déplacements qui incite leurs plaisanciers à prolonger leur séjour, ce qui est bénéfique pour leur chiffre d’affaire. Deuxièmement, cette station de recharge permet de rendre bien visible l’engagement pour le développement durable du port. Une telle réalisation, par son design, par la présence de panneaux photovoltaïques sur le toit, ne manquera pas d’être repérée par les touristes et plaisanciers, garantissant que l’investissement sera mis à profit. Troisièmement, une station SunPod® Cyclo permet de communiquer efficacement sur cette démarche éco-responsable dans laquelle le port est engagée. Au-delà de la réalisation en elle-même, une campagne de communication – presse, digitale, réseaux sociaux – autour de la station de recharge pourra être lancée, avec le soutien d’Advansolar. Cette campagne permettra de renforcer l’image de marque du port. Les consommateurs sensibles à des actions et offres de service à caractère éco-responsables étant de plus en plus nombreux, la mise en avant d’un tel projet permettra de convaincre davantage de plaisanciers et touristes de jeter l’ancre ou de séjourner dans un port équipé avec une station SunPod® Cyclo et des vélos à assistance électrique.

Enfin, du côté de la rentabilisation, la station permet de dégager des revenus supplémentaires via la location des vélos à assistance électrique – en libre service ou via la capitainerie – et éventuellement au travers de l’exploitation de l’espace publicitaire placé sur l’abri solaire.

Capture d’écran 2014-02-14 à 13.12.13

nissan-leaf-federation-ports-plaisance-1

velo-electrique-riviere

Laisser un commentaire